Lorànt Deutsch
Parrain de la 5e édition du concours des Timbrés de l’orthographe
Lorànt Deutsch, de son vrai nom Lazslo Mate­ko­vics, est né le 27 octobre 1975 à Alençon, d’un père hongrois et d’une mère parisienne. Passionné de foot, il est recruté par le FC Nantes dans le cadre Sport-Etudes. Parce que ses épaules n’étaient pas tout à fait assez larges pour embrasser la carrière de footballeur professionnel, Lorant Deutsch se tourne vers le théâtre.
A 14 ans, il quitte sa Sarthe natale pour Paris, et suit des cours d’art dramatique à la MJC du 13e arrondissement. Hormis quelques tournages pour des spots publicitaires, sa première expérience devant les caméras remonte à 1990, avec Les Intrépides, une première aventure qui va durer un an. Un véritable déclic qui va vite se transformer en évidence avec le film de Djamel Bensalah, Le Ciel, les oiseaux et… ta mère ! (1999), qui marque le début d’une belle amitié et celui d’une grande ascension dans le monde du cinéma.
Alternant les études et la comédie, il enchaîne les seconds rôles, retrouve Djamel Bensalah pour Le Raid, joue les apprentis avec Claude Zidi – Ripoux 3 – puis renoue avec ses premières amours, le ballon rond, dans 3 zéro (2002) de Fabien Onteniente,

un rôle qui lui vaut une nomination aux Césars. En 2005, il crée l’événement au théâtre avec Amadeus, de Peter Shaffer, aux côtés de Jean Piat. Après Mozart, Lorant Deutsch endosse le costume de Jean-Paul Sartre dans le téléfilm Les Amants du Flore, avec Anna Mouglalis, ou encore celui du fabuliste dans Jean de La Fontaine de Daniel Vigne. Comédien sympathique, aussi brillant pour jouer une pièce d’Oscar Wilde que pour prêter sa voix aux compagnons d’Astérix, Lorant Deutsch a le vent en poupe et de beaux rôles devant lui.

En septembre 2009, après plusieurs années de recherche, Lorant Deutsch obtient un immense succès éditorial en librairie avec Métronome, l’histoire de France au rythme du métro parisien (Michel Lafon) : 1,3 million d’exemplaires sont écoulés en 3 ans ainsi que 400 000 copies de la version illustrée. Ce succès populaire est décliné en série télévision par France 5.
En novembre 2012, il consacre une nouvelle série de bande dessinée aux héros secrets de l’histoire de France, Histoires de France (Editions Casterman).
Le 26 septembre 2013, il publie chez Michel Lafon Hexagone, « un voyage de 2 600 ans, pour suivre le mouvement des peuples qui ont fait la France ».

Source  : http://evene.lefigaro.fr
Photo : © Alexandre de La Madeleine

One Comment

Suivre le flux des commentaires
  1. Comment va notre vedette après son accident de scooter ?
    Sera-t-il rétabli pour le test parisien des 1/2 finales ?
    Transmettez lui mes voeux de prompt rétablissement et mes meilleurs voeux 2015 !

    Par :PILLAS . 2 janvier 2015 . 14 h 38 min

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Opération de sécurité *